Votre parcours: Accueil > ADMISSION
 
PROCESSUS D’ADMISSION

Il se déroule en deux temps

  • 2 épreuves écrites d'admissibilité
  • 2 épreuves orales d'admission
Aucune épreuve ne peut être externalisée.

Les épreuves écrites d'admissibilité

1. Épreuve propre au parcours : Réflexion et analyse (coef. 8), durée : 4 heures

Premier exercice : une réflexion argumentée sur un thème donné (coef. 4) : .
Cette partie de l'épreuve vise à mettre en évidence les connaissances et les qualités de réflexion que le candidat est capable de mobiliser autour d'une problématique générale dans le champ de la communication.

La thématique du sujet proposé est commune à l'ensemble des cinq parcours.

Les candidats doivent répondre à la problématique proposée de façon argumentée en produisant une réflexion personnelle. Cette dernière pourra s'appuyer sur la culture du candidat dans les domaines de l'information et de la communication, mais aussi de l'ensemble des sciences humaines et sociales, ainsi que sur sa propre connaissance de l'actualité.

Second exercice : une analyse de document(s) (coef. 4).
A la différence du premier exercice, cette partie de l'épreuve est spécifique à chaque parcours. Elle vise à évaluer les capacités d'analyse du candidat ainsi que l'intérêt qu'il porte aux questions de communication propres à la spécialité dans laquelle il va s'inscrire au Celsa.

Selon les parcours, l'exercice pourra porter sur un ou plusieurs documents qu'il s'agira d'analyser à partir d'un questionnement donné. Ces documents peuvent être de différents types, relativement à chaque spécialité : discours, déclaration, communiqué, publicité, annonce, parmi d'autres exemples possibles…

Pour les deux exercices, les copies sont évaluées en fonction de leur qualité de réflexion, d'analyse, d'argumentation, de la richesse de leur contenu, de la pertinence de leurs références et, bien entendu, de la justesse de l'écriture.

2. Épreuve commune : Anglais (coef. 3), durée : 2 heures
L'épreuve se présente sous la double forme d'un test permettant d'évaluer le niveau des connaissances sur le plan des structures grammaticales et lexicales (texte à trous) et d'un exercice de rédaction (essai de 300 à 400 mots) Pour cet exercice il est demandé de développer une réflexion personnelle en s'appuyant sur des exemples précis et concrets qui témoignent d'un intérêt pour l'international.

>> En savoir plus sur les épreuves d'anglais


>> Conseils pour structurer son essai


>> Diversifier ses lectures


>> Eviter les fautes les plus communes



Les épreuves orales d'admission
1. Entretien avec un jury (coef. 8)
Les candidats déclarés admissibles se présentent aux entretiens devant la commission d'admission correspondant au parcours choisi. Cette commission, présidée par un universitaire, est composée de représentants des professions concernées et d'enseignants-chercheurs du CELSA. L'entretien a pour objectif d'apprécier la motivation du candidat et l'adéquation de son profil au parcours choisi.

2. Examen oral d'anglais (coef. 2)
Les candidats écoutent pendant 15 minutes l’enregistrement d’un extrait (d'environ 5 minutes) d’une émission de radio (la prise de notes est autorisée). Ils doivent être ensuite capables de le résumer et de répondre aux questions d’un jury anglophone. Cette épreuve vise à apprécier le niveau de compréhension auditive et l’expression orale des candidats.

>> Téléchargez le document "Préparation au concours d'entrée en Licence 3"


   twitter @CELSA_Officiel