Votre parcours: Accueil > CELSA
 
Les SIC
Les SIC, socle des enseignements
Le CELSA a participé en 1975 à la constitution des Sciences de l’Information et de la Communication (SIC). Au sein du Groupe de Recherche Interdisciplinaire sur les Processus d’Information et de Communication (GRIPIC), les chercheurs analysent le rôle que jouent les processus d’information et de communication dans la vie sociale, le monde économique, les médias et l’espace politique. Ils étudient les lignes de force et les métamorphoses de l’ensemble des pratiques d’information et de communication en s’appuyant sur le savoir-faire du CELSA dans ces domaines.

L’information et la communication agissantes
On parle beaucoup des médias, de la communication, de la « société de l’information », mais on n’analyse pas assez quels sont les processus et les pouvoirs en jeu. C’est le travail que font les chercheurs du CELSA : analyser le rôle que jouent les processus d’information et de communication dans la vie sociale, le monde économique, les médias, l’espace politique.
En effet, la communication comporte des ressources et des contraintes qui organisent, structurent, enrichissent la vie sociale et qui n’en sont pas seulement l’appendice ou l’ornement : ses dispositifs matériels bousculent les pratiques, ses langages définissent des relations symboliques, les relations qu’elle permet définissent les savoirs et les valeurs de la société, les ressources qu’elle propose interviennent dans d’identité des organisations de toute nature et dans leur capacité d’agir. Analyser ces phénomènes, pour nourrir la compréhension que peuvent en avoir les acteurs, pour définir des compétences professionnelles en évolution, pour enrichir la formation des étudiants : tel est notre enjeu.

Transformations médiatiques, logiques sociales
Le GRIPIC n’est pas spécialisé dans un secteur particulier de la société. Il étudie les lignes de forces et les transformations de l’ensemble des pratiques d’information et de communication (du journalisme au marketing) en s’appuyant sur le savoir-faire développé par le CELSA dans ces divers secteurs. C’est donc un poste d’observation sans équivalent des redistributions et redéfinitions qui s’opèrent aujourd’hui entre ces secteurs. Il peut mettre en relation ce qui affecte la société (communication politique, expression dans l’espace public, évolution des langages, relations symboliques) et ce qui concerne plus particulièrement les organisations (enjeux et pouvoirs, dispositifs symboliques et outils d’influence, relations, discours, interactions). Il étudie en particulier les métamorphoses qui travaillent l’univers de la communication : transformations médiatiques, supports techniques, échanges entre médias, circulation des modèles.


   twitter @CELSA_Officiel