Votre parcours: Accueil > FORMATION INITIALE
 
LE DOCTORAT
En Sciences de l’Information et de la Communication
ORGANISATION DE LA FORMATION

Organisation des études

Pendant la préparation de la thèse, les étudiants chercheurs doivent présenter périodiquement l’état d’avancement de leurs travaux. Ils sont tenus d’assister aux conférences et séminaires du GRIPIC organisés à leur intention, ainsi qu’aux séminaires de recherche :

– Séminaires de Doctorat : les doctorants présentent régulièrement leurs travaux scientifiques devant l’assemblée des professeurs et des doctorants.
– Séminaires de lecture : travaux collectifs autour d’oeuvres et d’auteurs de référence pour la discipline (R. Barthes, M. Foucault, L. Marin, M. de Certeau, W. Benjamin, etc.).
– Cours doctoraux, dispensés par les professeurs des différentes disciplines de l’École doctorale V (philosophie, linguistique, sociologie, communication, musique et musicologie) : ils sont destinés aux doctorants de première et deuxième année.

Durée des études
Aux termes des textes en vigueur, la durée recommandée pour la préparation du Doctorat est de 3 ans.

Financement
Les étudiants en Master 2 recherche et les doctorants inscrits depuis moins de six mois peuvent solliciter un contrat doctoral. Il est accordé par le chef d’établissement pour une durée de 3 ans. Pour aider les étudiants-chercheurs, des partenariats sont également possibles : contrats de recherche, conventions CIFRE (conventions industrielles de formation par la recherche) qui permettent à un doctorant de faire sa thèse en entreprise dans le cadre d’un contrat de travail, etc. doctorat en sciences de l’information et de la communication.

Sanction des études
L’autorisation de présenter une thèse en soutenance est accordée par le chef d’établissement, après avis du directeur de l’École doctorale, sur proposition du directeur de la thèse.

Le jury de soutenance est désigné par le chef d’établissement après avis du directeur de recherche et du directeur de l’École doctorale. Il comprend entre trois et six membres parmi lesquels le directeur de recherche. Il est composé d’au moins un tiers de personnalités françaises ou étrangères, extérieures à l’Ecole doctorale et à l’établissement et choisies en raison de leur compétence scientifique.

Les travaux sont préalablement examinés par deux rapporteurs. Les rapports écrits sont communiqués au jury et au candidat avant la soutenance.


   twitter @CELSA_Officiel