Votre parcours: Accueil > RECHERCHE
 
Soutenances de Thèses et HDR 2014

Emmanuelle Lallement
Mardi 8 juillet - 14h30

Habilitation à Diriger des Recherches (HDR)
« Pour une anthropologie des régimes contemporains de l'urbanité. Parcours auto-ethnographique dans la ville et la communication».

Soutenances de Thèses et HDR 2013

Valérie Jeanne-Perrier
Lundi 2 décembre - 9h00
« Réseaux sociaux : des vertus démocratiques, journalistiques et littéraires ? »
Sous la direction de :
M. Emmanuël Souchier, Professeur, Celsa, université Paris-Sorbonne
Le jury est composé de
M. Milad Doueihi, Professeur adjoint, université Laval à Québec, Canada, titulaire de la Chaire « Cultures numériques »,
M. Emmanuël Souchier (garant de l’HDR),Professeur, Celsa, université Paris-Sorbonne
Mme Joëlle Le Marec (rapporteur externe), Professeur, université Diderot Paris 7,
M. Franck Rebillard, Professeur, université Sorbonne Nouvelle, Paris 3,
M. Manuel Zacklad (rapporteur externe), Professeur, CNAM, Paris, Chaire « Expressions et cultures au travail »,
Mme Adeline Wrona (rapporteure interne), Professeur, Celsa, université Paris-Sorbonne

Claire OGER
Lundi 2 décembre - 14h00
« Fondements et formes de l’autorité en discours »
Sous la direction de :
M. Yves JEANNERET, Professeur, Celsa, université Paris-Sorbonne
Le jury est composé de
Mme Ruth Amossy (rapporteure externe), Professeure émérite, université de Tel Aviv, titulaire de la Chaire Glasberg de Culture française,
M. Daniel Jacobi (rapporteur externe), Professeur émérite, université d'Avignon et des Pays du Vaucluse,
M. Yves Jeanneret (garant de l'HDR), Professeur, Celsa, université Paris-Sorbonne
M. Jean-Baptiste Legavre, Professeur, université Paris II Panthéon-Assas,
M. Dominique Maingueneau (rapporteur interne), Professeur, université Paris-Sorbonne

Julien FERE
Mardi 29 janvier 2013 – 14h00 au CELSA
« Tendances : Construction d’un objet de recherche  et étude d’un dispositif d’interprétation,  de mise en relation de la réalité matérielle et imaginaire et de communication »

Sous la direction de :
Mme Karine BERTHELOT-GUIET, Professeur, Celsa, université Paris-Sorbonne

Le jury est composé de :
Mr Yves JEANNERET, Professeur, Celsa, université Paris-Sorbonne
Mr Jean-Jacques BOUTAUD, Professeur, université de Bourgogne
Mme Simona DE IULIO, Professeur, université Lille 3
Mme Séverine LEBRE BADRE, Directrice de la communication commerciale EDF     

Résumé
Cette thèse a pour but de construire le concept de « tendance » dans le champ des Sciences de l’Information et de la Communication. Notion fortement investie par les professionnels de la communication, les tendances sont absentes de notre discipline alors même qu’elles sont au cœur des processus de construction de l’identité et de médiation. Cette thèse construit donc ce concept en rapport avec la notion de dispositif et d’archétype. Elle introduit une perspective historique en étudiant comment cet archétype s’est exprimé depuis le XVIIème siècle jusqu’à nos jours. Enfin, elle étudie l’expression et l’utilisation de ces tendances dans notre société, ainsi que leur relation à la mode, au travers d’un support médiatique, le magazine Elle.
Mots clés : tendances, archétype, dispositif, identité, mode, relation, médiation, réalité, imaginaire, connotation, valeur, norme.

Soutenances de Thèses et HDR 2012

Julia BONACCORSI
Julia Bonaccorsi soutiendra son Habilitation à diriger les recherches en Sciences de l'information et de la communication lundi 3 décembre 2012 à 14h  au Celsa Paris-Sorbonne, en salle 115 (petit amphithéâtre)

"Illusions d'attente et variations médiatiques : une approche ethno-sémiotique des modèles contemporains de la culture écrite"

L’ouvrage original présenté s’intitule « Fantasmagories de l’écran : pour une analyse visuelle de la textualité numérique ».

Le jury est composé de :
Mme Annette Béguin-Verbrugge, professeure émérite en Sciences de l’information et de la communication, Université Lille Nord-de-France (rapporteure)
Mme Anne Beyaert-Geslin, professeure en Sciences de l’information et de la communication, Université de Bordeaux 3 (rapporteure)
M. Fausto Colombo, professeur, Faculté de sciences politiques de l'Université Catholique de Milan
M. Yves Jeanneret, professeur en Sciences de l’information et de la communication, Celsa Paris-Sorbonne (directeur de recherche)
M. Frédéric Lambert, professeur en Sciences de l’information et de la communication, Université Panthéon-Assas, Institut français de presse
Mme Adeline Wrona, professeure en Sciences de l’information et de la communication, Celsa Paris-Sorbonne


Anne-Laure CAMUS
Anne-Laure CAMUS soutiendra sa thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication le mardi 4 décembre 2012 à 14h00 au CELSA (salle 115)

« La francophonie à l’épreuve de la médiatisation française »

Sous la direction de :
Mme Françoise BOURSIN, Professeur, CELSA, université Paris-Sorbonne

Composition du jury :
M. Francis BALLE, Professeur émérite, université Panthéon-Assas
M. Tristan MATTELART, Professeur, université Paris 8
M. Guillaume SOULEZ, Professeur, université Sorbonne-Nouvelle
M. Francis YAICHE, Professeur, université Paris-Descartes

Résumé
La francophonie touche des questions et des disciplines multiples. Objet littéraire, linguistique, politique, organisationnel, elle semble déclinable à l’infini. C’est le premier enjeu de la thèse : mesurer ses contours à travers un travail de définition qui prend en compte les différentes dimensions de la francophonie. Du mot à l’institution en passant par la symbolique du concept, la recherche construit son objet.A partir de cette définition – élargie – la réflexion pose la francophonie comme objet de recherche en sciences de l’information et de la communication, puis comme objet médiatisé en France. L’analyse de la couverture médiatique de la francophonie par la presse quotidienne nationale et les journaux télévisés s’appuie sur le concept d’événement et sur une étude sémiotique de l’image. Elle permet d’observer le rétrécissement de l’objet foisonnant en un objet uniforme qui se réduit à sa manifestation bisannuelle (Sommet de la Francophonie). La thèse interroge ensuite les acteurs francophones (anonymes, artistes, institutions) tels qu’ils sont mis en récit par le dispositif médiatique : les enjeux se dessinent, les forces opposantes et alliées se positionnement et se déplacent, suivant la logique d’une sémiotique structurale. Au fil du développement, la francophonie entre en contact avec l’identité française et c’est sur l’ambivalence de leur lien que se clôt la thèse.

Fabien BONNET
Fabien BONNET soutiendra sa thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication le mardi 25 septembre 2012 à 10h en salle 115 (petit amphithéâtre).

"Evolutions sociétales et mutations de la relation client Une approche communicationnelle de la relation au client développée par EDF"

Composition du jury :
Madame Nicole D’ALMEIDA Professeur des universités, CELSA – Université Paris-Sorbonne
Monsieur Gino GRAMACCIA Professeur des universités, Université Bordeaux 1
Monsieur Nicolas MOINET Professeur des universités, IAE – Université de Poitiers
Monsieur Daniel RAICHVARG Professeur des universités, Université de Bourgogne
Monsieur Pierre VOLLE Professeur des universités, Université Paris Dauphine

Résumé
Cette thèse en Sciences de l’Information et de la Communication interroge l’évolution du rapport entretenu par EDF, ancienne entreprise publique du secteur de l’énergie, avec sa clientèle. Plus spécifiquement, nous questionnons les discours et les pratiques qui ont accompagné l’émergence et le développement récents de la notion, des dispositifs et des pratiques de « relation client » au regard d’évolutions socio-économiques et culturelles plus larges, qualifiées ici de « sociétales ». Après avoir montré l’intérêt et la nécessité d’une approche contextualisée de ce processus pour en saisir la complexité, nous cherchons tout d’abord à identifier les facteurs susceptibles d’avoir influencé l’évolution du rapport d’EDF à ses clients. Cette démarche nous conduit en particulier à interroger le rapport étroit entretenu par EDF avec l’Etat, de sa fondation, en 1946, en tant qu’établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), à son changement de statut en Société Anonyme, en 2004, et à l’introduction de la marque commerciale EDF Bleu Ciel, en 2007. Elle nous amène également à questionner le sens et la place accordés à la notion même de relation dans la deuxième moitié du vingtième siècle, ce qui nous a notamment conduit à questionner la validité et les limites d’une théorie de la postmodernité. Enfin, cet effort de contextualisation a également nécessité une analyse de l’évolution récente des pratiques entrepreneuriales en matière de rapport au client et notamment de l’émergence du concept de Gestion de la Relation Client.

Winkin, Yves, La nouvelle communication. Paris : Points, 1981

Lyotard, Jean-François, La condition postmoderne. Paris : Editions de Minuit, 1979. Lipovetsky, Gilles et al., Les temps hypermodernes. Paris : Poche, 2006



Cendrine SILLAU-AVISSEAU
Cendrine Sillau-Avisseau soutiendra sa thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication le vendredi 20 janvier 2012 à 14h au CELSA (grand amphithéâtre).

"Langage(s) et pouvoir symbolique en organisations"

Composition du jury :
Madame Nicole d’ALMEIDA Professeur, CELSA Paris-Sorbonne Paris IV, directeur de thèse
Monsieur Claude BALTZ Professeur émérite, université Paris 8
Madame Rozenn GUIBERT Maître de conférences, CNAM Paris
Madame Joanna NOWICKI Professeur, université Cergy-Pontoise - rapporteur
Monsieur Stéphane OLIVESI Professeur, université Lyon 2, rapporteur

Résumé
La thèse interroge la façon dont les organisations imposent leurs attendus comportementaux et verbaux à leurs membres. Elles utilisent le caractère codique de la langue comme technique d’asservissement. Par la seule parole, elles inscrivent leur pouvoir dans une hiérarchie de places, de statuts et de comportements. Cependant, le maître n’est jamais totalement puissant, ni le serviteur totalement dominé. Nous pensons qu’une négociation des rôles se joue dans le verbe et dans les postures qui sont en partie contestés et recréés par les individus. Dans le cadre du déploiement d’un projet de management de la performance chez Schneider Electric et lors de cours de communication donnés à des élèves ingénieurs au CNAM, nous avons observé comment les individus s’approprient le langage et l’ethos prescrits par l’organisation. Une mimesis par rapport aux modèles prônés est à l’oeuvre. Cependant, elle n’est pas une duplication mais une recréation. Le désir de correspondre aux modèles de l’organisation se heurte à l’envie d’être soi, c’est-à-dire unique. Au sein d’une forêt de symboles et de mythes qui engendrent des figures de la domination, les individus dupliquent, résistent et composent. A leur recréation se mêle une quête identitaire. Ils procèdent à une reconstruction de soi permanente car l’identité n’est pas un processus figé. Cependant, la mise en cohérence des parcours passe par une mise en récit de soi.

Mots clefs : conformisme, discours, langage, identité, organisation, performativité, pouvoir, représentation sociale, symbole.


Soutenances de Thèses 2011

Gustavo GOMEZ-MEJIA
Gustavo GOMEZ-MEJIA soutiendra sa thèse de doctorat en sciences de l'information et de la communication mardi 13 décembre 2011 à 16h00 au Celsa.

De l'industrie culturelle aux fabriques de soi ?
Enjeux identitaires des productions culturelles sur le Web contemporain


Composition du jury :
  • Monsieur Fausto Colombo, Professeur des universités, Università Cattolica del Sacro Cuore di Milano, rapporteur,
  • Monsieur Yves Jeanneret, Professeur des universités, Celsa - Université Paris-Sorbonne,
  • Monsieur Philippe Marion, Professeur des universités, Université catholique de Louvain, rapporteur,
  • Monsieur Tristan Mattelart, Professeur des universités, Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis,
  • Monsieur Bruno Ollivier, Professeur des universités, Université des Antilles et de la Guyane, directeur de thèse,
Résumé :
Cette recherche interroge les conceptions de l’Identité qui sont en jeu dans les écrits d’écran duWeb contemporain. On étudie les représentations de soi et du groupe telles qu’elles sont actualisées par les dispositifs techno-sémiotiques de sites comme Myspace, Facebook et Youtube. L’inscription de la notion d’Identité dans le temps long met à distance les valeurs de « nouveauté » habituellement attribuées à ces dispositifs pour structurer trois grands axes analytiques. En premier lieu, un point de vue logocentrique examine la reconnaissance d’acceptions logiques, personnelles et collectives de l’Identité à l’écran. Ensuite, un regard médiacentrique explore l’héritage historique des industries culturelles et médiatiques entre les formes textuelles du Web et les identifications qu’elles favorisent. Enfin, un regard technocentrique déconstruit des discours qui réduisent l’Identité à une conception « numérique » perméable à des stratégies économiques. Face aux fabriques de « profils » personnels sur le Web, ces trois temps décrivent un régime de production culturelle qui décline les identités entre des positions d’auteur, de pair et de client.

Annabelle RONDAUD
"L’Expérimentation animale : une controverse stagnante ? Approche communicationnelle"
Lundi 4 juillet 2011 – 14h00

Sous la direction de Mme Nicole D’ALMEIDA, Professeur, Celsa, Université Paris-Sorbonne

JURY :
M. Arnaud BENEDETTI, Directeur de la communication, Inserm
M. Pascal GRISET, Professeur, Université Paris-Sorbonne
M. Thierry LIBAERT, Professeur, Université catholique de Louvain
Mme Laurence MONNOYER-SMITH, Professeur, Université de technologie de Compiègne
M. Arnaud MERCIER, Professeur, Université Paul Verlaine de Metz

Résumé: Controverse qui traverse les années, l’expérimentation animale, en dépit de fortes remises en question par des opposants de plus en plus véhéments, s’inscrit dans un certain immobilisme. A quoi tient cette « stagnation » ? Le substantif est-il d’ailleurs à propos ? La controverse en question ne s’inscrit-elle pas plutôt dans une « dynamique immobile » ? Afin d’étudier cette problématique, la thèse favorise une approche communicationnelle. L’étude se fait en trois temps, tout d’abord par l’analyse du dilemme moral sur lequel repose l’expérimentation animale, ce qui suppose un retour vers un certain nombre de textes philosophiques et éthiques fondamentaux. Puis, l’étude analyse les discours des opposants et des partisans et les raisons d’un difficile, voire impossible dialogue entre les deux camps. Dans cette situation de non-communication, le législateur devient, comme nous le voyons en dernier lieu, un recours dont chaque camp attend une solution… Une solution permettant de sortir de l’immobilisme ?


Soutenances de Thèses 2010
Ana PEDRAZZINI
"La construction de l’image présidentielle dans la presse satirique : vers une grammaire de l’humour. Jacques Chirac dans l’hebdomadaire français Le Canard enchaîné et Carlos Menem dans le supplément argentin Sátira/1"
mardi 14 décembre 2010 à 14h00

JURY :

Madame Françoise Boursin, professeur des universités (université Paris – Sorbonne CELSA), directeur de thèse
Monsieur Patrick Charaudeau, professeur émérite (université Paris 13)
Monsieur Horacio Gonzalez, professeur des universités (université de Buenos Aires), directeur de thèse
Monsieur Yves Jeanneret, professeur des universités (université Paris – Sorbonne CELSA)
Madame Nora Scheuer, chercheuse (CONICET - Consejo Nacional de Investigaciones Científicas y Técnicas), rapporteur
Monsieur Oscar Steimberg, professeur des universités (université de Buenos Aires)
Monsieur Francis Yaiche, professeur des universités (université Paris-Descartes), rapporteur

Résumé: Cette thèse analyse la manière dont le discours satirico-humoristique se constitue lorsqu’il cible la figure présidentielle, en se focalisant sur des dimensions de contenu et de forme qui le structurent, et en faisant attention à leur articulation. A partir d’une étude biculturelle (France-Argentine), qui vise à la conceptualisation d’un humour transculturel, nous supposons qu’au-delà des spécificités locales, il est possible de parvenir à une grammaire, et donc à un système d’invariants, constituée des codes verbaux et visuels.
Suivant une approche basée sur les sciences de l’information et de la communication, nous intégrons des perspectives théoriques et méthodologiques complémentaires pour analyser deux corpus de titres et d’images (caricatures politiques à une ou plusieurs vignettes) de l’hebdomadaire Le Canard enchaîné et du supplément Sátira/12 qui portent sur Jacques Chirac et Carlos Menem respectivement, à des moments de grande importance politique pendant leurs deux mandats.

Marie-Claire THAO
La modernité chinoise dans la publicité fixe en République Populaire de Chine de 1979 à 2008 : une expérience de l'hybridation

Mercredi 8 décembre 2010 à 9h30


JURY :
Mme Karine BERTHELOT-GUIET, Professeur, Celsa, université Paris-Sorbonne
M. Jean-Marie KLINKENBERG, Professeur, université de Liège (Belgique), rapporteur
M. Tristan MATTELART, Professeur, université Vincennes – Saint-Denis, rapporteur
M. Alain ROUX, Professeur émérite, INALCO
Mme Véronique RICHARD, Professeur, Celsa, université Paris-Sorbonne, directeur

Résumé : Centrée sur la République Populaire de Chine actuelle, notre recherche vise à mettre en évidence les processus d’hybridation culturelle dans l’expression de la « modernité chinoise » en tant que thème publicitaire. L’hybridation irrigue les conditions de la création publicitaire en prise avec l’histoire, innerve les pratiques des créatifs et des professionnels de la publicité, imprègne les productions et créations réalisées. L’analyse d’un corpus de soixante-quinze publicités diffusées de 1979 à 2008 met en évidence l’apport continu d’influences extérieures sur les arts visuels de masse et le contexte de création, les tensions et négociations suscitées par la constitution d’un imaginaire de la « modernité chinoise ». L’imprégnation de l’hybridation au cœur des indices et des énoncés laisse intacts les cadres englobants du discours.
Mots clés : publicité – publicité fixe - modernité – modernité chinoise - hybridation – culture - sémiotique – République populaire de Chine

Stéphanie KUNERT
"Circulations-transformations : le stéréotype et la norme re-signifiés.
Vers une théorie communicationnelle des processus de stéréotypie et de normativité : les minorités sexuelles et de genre dans les discours marchands et les discours militants."


Vendredi 26 novembre 2010 à 14h00 - CELSA, Petit Amphithéâtre

Sous la direction de : Mme Karine BERTHELOT-GUIET Professeur, CELSA – Université Paris-Sorbonne
JURY : M. Yves JEANNERET Professeur, CELSA – Université Paris-Sorbonne
Mme Karine BERTHELOT-GUIET Professeur, CELSA – Université Paris-Sorbonne
M. Jean-Jacques BOUTAUD Professeur, Université de Bourgogne
M. Frédéric LAMBERT Professeur, IFP – Université Panthéon-Assas


Anh Ngoc Hoang
"Des vietnamités numériques ? Etude des imaginaires sociaux dans les échanges entre les Vietnamiens nationaux et les Vietnamiens diasporiques"

CELSA, Petit Amphi (S115), jeudi 1er juillet 2010 à 14h30
Directeur : Professeur Véronique RICHARD

Émeline Seignobos
"La robe, le verbe et la plume"
Approches rhétoriques et communicationnelles de la parole judiciaire dans les cours d'assises françaises et dans leurs représentations télévisuelles


CELSA, Petit Amphi (S115), Mardi 1er juin 2010 à 9 h
Directeur : Professeur Françoise Boursin

Régis HUGUES
Le processus de communication des autorités publiques : dialectique et effectivité

CELSA, Petit Amphi (S115), Vendredi 22 janvier à 09 h 00
Directeur : Professeur Véronique RICHARD

Soutenances de Thèses 2009

Olivier FOURNOUT
L’archipel du dialogue. De l’image du texte à l’anthropologie de la communication

CELSA, Petit Amphi (S115), Vendredi 23 octobre à 14 h 00
Directeur : Professeur Emmanuël SOUCHIER

Amaïa ERRECART
Les partenariats entre organisations économiques et associatives : des espaces communicationnels hybrides entre divergences et convergences

CELSA, Petit Amphi (S115), Vendredi 4 décembre à 14 h 00
Directeur : Professeur Véronique RICHARD


Claude LUCASIEWICZ
Terrioire virtuel, identité réelle. La plasticité identitaire sur internet.

CELSA, Petit Amphi (S115), Mercredi 9 décembre à 9 h 00
Directeur : Professeur Véronique RICHARD

Aude SEURAT de la BOULAYE
Les médias en kits pour promouvoir "la diversité". Etude de programmes européens de formation aux médias destinés à "lutter contre les discriminations" et "promouvoir la diversité".

CELSA, Petit Amphi (S115), Mercredi 9 décembre à 14 h 00
Directeurs : Professeur Emmanuël SOUCHIER / Professeur Yves JEANNERET

Anne-Claire JUCOBIN
Communication et statistiques publiques. Représentations dominantes.

CELSA, Petit Amphi (S115), Lundi 14 décembre à 14 h 00
Directeurs : Professeur Françoise BOURSIN

Céline HERVE-BAZIN
Femmes, eau et développement durable : de l'invisible au visible

CELSA, Petit Amphi (S115), Vendredi 18 décembre à 14 h 00
Directeurs : Professeur Nicole D'ALMEIDA


Soutenances de Thèses 2008

Aline DAHLKE PHAN NHU KHOI
Identité et image en organisation : vers une théorie de l'ajustement informationnel
Cas d'une entreprise multinationale


CELSA, Salle du Conseil, Lundi 24 novembre 2008 à 14 h 00

JURY :
  • M. Jean-Pierre BEAUDOIN, Professeur associé, Université Paris-Sorbonne - CELSA
  • Mme Nicole d'ALMEIDA, Professeur, Université Paris-Sorbonne - CELSA
  • Mme Béatrice GALINON-MELENEC, Professeur, Université du Havre
  • M. Gino GRAMACCIA, Professeur, Université Bordeaux 1
  • Mme Véronique RICHARD, Professeur, Université Paris-Sorbonne - CELSA

Julien Tassel
L’histoire saisie par le management. Entre pratiques du passé et exercice du pouvoir managérial. L'exemple du Groupe Caisse d'Epargne.

CELSA, Amphithéâtre Marie-Claude PRAUDEL, Lundi 17 mars 2008 à 14 h 30

JURY :
  • M. Pascal GRISET, Université Paris Sorbonne
  • M. François HARTOG, directeur d’études HESS
  • Mme Sophie PENE, Université Paris Descartes
  • Mme Véronique RICHARD, Université Paris Sorbonne - Celsa
  • M. Jacques WALTER, Université Paul Verlaine – Metz


Soutenances de Thèses 2007

Camille Brachet
Une forme télévisuelle travaillée par le produit culturel : "l"émission de plateau" en tension entre unité et fragmentation.

CELSA, Amphithéâtre Marie-Claude PRAUDEL, Mardi 27 novembre 2007 à 14 h 30

JURY :
  • M. Yves Jeanneret, Université d'Avignon et des Pays du Vaucluse
  • M. François Jost, Université de Paris 3
  • M. Thierry Lancien, Université de Bordeaux 3
  • M. Emmanuël Souchier, Université Paris IV-CELSA


Céline Espuny Pascual
Le développement durable : promesse d'un changement paradigmatique ? Etude d'un processus discursif et discuté. Un exemple : Reach (règlement européen sur les substances chimiques) .

CELSA, Amphithéâtre Marie-Claude PRAUDEL, Vendredi 30 novembre 2007 à 16 h

JURY :
  • Mme Nicole d'Almeida, Université Paris IV-CELSA
  • Mme Françoise Bernard, Université d'Aix en Provence
  • Mme Françoise Boursin, Université Paris IV-CELSA
  • Mme Valérie Carayol, Université de Bordeaux 3
  • M. Arnaud Mercier, Université de Metz , Université d'Avignon et des Pays du Vaucluse


Sarah Labelle
La ville inscrite dans « la société de l'information » : formes d'investissement d'un objet symbolique.

CELSA, Amphithéâtre Marie-Claude PRAUDEL, Vendredi 7 décembre 2007 à 14 h 30

JURY :
  • M. Yves Jeanneret, Université d'Avignon et des Pays du Vaucluse
  • Mme Viviane Couzinet, Université de Toulouse 3
  • M. Bernard Lamizet, Université de Lyon 2
  • M. Bruno Ollivier, Université Antilles-Guyanne
  • Mme Isabelle Pailliart, Université de Grenoble 3


Etienne Candel
Autoriser une pratique, légitimer une écriture, composer une culture : les conditions de possibilité d'une critique littéraire participative sur Internet. Etude éditoriale de six sites amateurs.

CELSA, Amphithéâtre Marie-Claude PRAUDEL, Samedi 8 décembre 2007 à 9 h 30

JURY :
  • M. Yves Jeanneret, Université d'Avignon et des Pays du Vaucluse
  • Mme Joëlle Le Marec, ENS LSH Lyon  
  • M. Georges Molinié, Université de Paris 4
  • M. Jacques Walter, Université de Metz


Anne JARRIGEON

Corps à corps urbains. Vers une anthropologie poétique de l'anonymat parisien.

CELSA, Amphithéâtre Marie-Claude PRAUDEL, Vendredi 11 mai 2007 à 14 h 30

JURY :
  • M. Jean-Francois Augoyard, Professeur, Ecole d'architecture de Grenoble
  • Mme Nicole d'Almeida, Professeur, Université Paris-Sorbonne - CELSA
  • M. Paolo Fabbri, Professeur Université de Bologne
  • M. Yves Jeanneret, Professeur, Université de Paris-Sorbonne– CELSA
  • M. Michel.Lussault, Professeur, Université de Tours
  • M. Yves.Winkin, Professeur à l'ENS LSH (Lyon



   twitter @CELSA_Officiel