Votre parcours: Accueil > FORMATION INITIALE
 
Master professionnel 2e année
CELSA Communication
Option Entreprises, institutions et vie politique
LE PROGRAMME

UE 1 : Approches théoriques de la communication des organisations (10 ECTS)


A. Théories de l’information et de la communication
  • Introduction aux Théories de l’Information et de la Communication et à la sémiologie (mise à niveau-MOOC)
  • Analyse critique des médias : concepts et auteurs
  • Analyse communicationnelle de la vie politique française
  • Penser « l’Europe »
  • Approche anthropologique de la mondialisation des villes
B. Stratégies de communication dans l’environnement économique et social
  • Enjeux de communication dans l’arène parlementaire
  • Études politiques, sondages et études quantitatives
  • Nouveaux enjeux de la communication dans la sphère financière internationale
  • Questions de communication institutionnelle européenne

C. Organisations, structures et fonctions
  • Espace public, opinion publique et institutions publiques : convergences et conflits
  • Résonnances du cadre institutionnel français dans l’actualité
  • Communication des institutions culturelles publiques. Le Louvre
  • Stratégies d'influence dans le cadre communautaire européen
  • Techniques de communication d’influence
  • Affaires publiques et gestion du risque réglementaire

UE 2 : Spécialisation professionnelle - Communication politique et des institutions publiques (20 ECTS)

A. Transformations médiatiques de la communication des institutions publiques 

  • Digitalisation de la communication de l’État
  • E-relations presse et relations « médias » appliquées
  • Stratégies de marque et corporate dans la sphère publique
  • Conduite de projet et mise en situation professionnelle. Projet tutoré

B. Compétences et fondamentaux de la communication publique et politique

  • Principes de communication publique et politique
  • Communication politique de crise
  • Techniques en communication d’influence
  • Branding politique
  • Art de la rhétorique et du discours en politique
  • Plan de communication

C. Stratégies politiques et d’influence dans l’espace local et européen

  • Techniques rédactionnelles et journalistiques dans les institutions
  • Transformations du monde local : institutions, projets et politiques publiques
  • Relations institutionnelles
  • Affaires publiques et gestion du risque réglementaire
  • Stratégies d’influence dans le cadre communautaire

D. Langue vivante

  • Anglais appliqué à la sphère publique et politique

UE 3 : Outils d’aide à la décision et méthodologies professionnelles en communication, institutions et vie politique -  UE spécifique au cursus « Entreprises, institutions et Vie politique » (10 ECTS)


A. Langages et communication
  • Anglais
  • Maîtrise des logiciels Illustrator, Indesign et Photoshop
  • Médiatisations télévisuelles du politique
  • Atelier de prise de parole en public avec media-training

B. Outils de diagnostic, d'analyse et d'aide à la décision

  • Études de cas en communication politique.
  • Regards internationaux sur la communication politique
  • La communication ministérielle au défi de l'emballement médiatique
  • Stratégies digitales de l’Elysée et de Matignon
  • Études de cas « SIG »
  • Conférences professionnelles en communication politique

C. Conduite des études et élaboration de préconisations

  • Élaboration d’une campagne de communication publique (Projet tutoré)
  • Études de cas en communication des partis politiques
  • Approche communicationnelle des think tanks

UE 4 : Mémoire et stage (20 crédits)

  • Méthodologie de la recherche
  • Modules d'aide à l'insertion professionnelle

LE STAGE

Le stage de spécialisation d’une durée 3 mois minimum et 6 mois maximum fait partie intégrante de la formation. Il constitue pour chaque étudiant l’occasion de mettre en pratique les enseignements reçus, de développer des contacts, de multiplier les opportunités de rencontres avec les professionnels et de favoriser une insertion rapide en fin de cursus.

Quelques exemples d'institutions ou organisations ayant accueilli des stagiaires

Assemblée nationale – Sénat - OCDE – Secrétariat général du G7 de 2019 - Conseil de l’Europe – Conseil supérieur de l’audiovisuel – Elysée (relations presse) – Matignon (communication digitale) – SIG – Cour de cassation – agence Havas – Institut Montaigne - Institut Ipos Advise – Agence Thinkers & Doers

Quelques exemples de missions

  • Assistant(e) parlementaire
  • Assistant(e) de communication institutionnelle
  • Chargé(e) d’études « médias audiovisuels »
  • Chargé(e) de communication et événementiel
  • Chargé(e) de communication online et offline
  • Chargé(e) de mission au cabinet du maire
  • Chargé(e) de projet éditorial web
  • Chargé(e) des relations presse

LE MÉMOIRE

Le mémoire résulte d’une recherche appliquée et doit apporter une contribution significative à la résolution de problèmes concrets et ce dans une double approche, universitaire et professionnelle. D’une part, cette réflexion doit permettre aux étudiants et aux professionnels d’utiliser les concepts et méthodes propres à la recherche et qui lui auront été enseignées dans le premier semestre de cours. D’autre part, la démarche doit être celle d’un professionnel et s’inspirer des modules professionnalisants également dispensés dans le master. L’auteur propose une argumentation et une réponse à la problématique choisie.

Tout au long de l’élaboration du mémoire et jusqu’à la soutenance de celui-ci, chacun est accompagné à la fois par un enseignant chercheur et par un rapporteur professionnel du Celsa.

Quelques exemples de sujet de mémoire

  • L'utilisation de Youtube par Jean-Luc Mélenchon durant la campagne présidentielle de 2017.
  • Le rôle du meeting politique, entre portée discursive et enjeux médiatiques.
  • Á l'abordage! Étude comparée de la communication de l'OTAN et de l'Union européenne dans leurs opérations respectives de lutte contre la piraterie au large de la Somalie.
  • La communication de SNCF durant la crise de Brétigny-sur-Orge.
  • Le rôle des lobbys environnementaux dans l'échec du dossier des OGM en France.
  • La marque associative, un oxymore qui transgresse les genres discursifs ?
  • La RSE de Google France: entre apports stratégiques et communicationnels.
  • Communication corporate et événement politique: influence mutuelle et enjeux d'image.
  • Représenter et incarner un Etat-rempart contre le terrorisme. Le cas du Ministère de l’Intérieur.
  • La nouvelle stratégie digitale du Service d'Information du Gouvernement.
  • L'usage de l'exclusivité dans les relations presse publiques. Enjeux, limites et pistes d'amélioration.


twitter @CELSA_Officiel